J’aurais pu inventer Inception. Ou la theorie de la vie d’une enfant.

Billet publié sur mon Tumblr le 27 novembre 2014


Quand j’étais petite, j’avais une théorie…

Ne vous êtes-vous jamais posés les questions, plus jeunes, du “pourquoi quand on dort, on ne s’en rend pas compte?” “pourquoi le lendemain, on se réveille, en forme certes, mais en ayant l’impression de s’être couché il y a 3 minutes?” “pourquoi on rêve?” “pourquoi nos rêves nous paraissent si réels quand on y est?” Toutes ces questions m’ont un jour conduit à me poser 5 minutes, et à élaborer une théorie de la vie et du rêve. Attention, schéma à l’appui.

Dans cet excès d’imagination et de délires jeunesques, voici ce qui en était ressorti.image

Le point clé de cette théorie est que la vie est rythmée par nos rêves. Nous vivons tous avec un nombre de rêves déterminé. Lorsque ceux-ci sont épuisés, la vie s’arrête.

Lorsque nous rêvons, nous sommes certains de vivre “pour de vrai”. Nous vivons une vie dans nos rêves, et il ne fait aucun doute que cette vie est celle que l’on vie chaque jour. Et puis, tout d’un coup, on se réveille. Nous voilà donc plongé dans une nouvelle vie, totalement différente de la précédente, mais que, contre toute attente, nous connaissons bien. Nous sommes avec les mêmes personnes, nous savons quel est notre passé…  Elle nous semble normale. Dans cette vie, je me couche et je rêve encore, certes, mais qui me dit qu’un jour je ne me réveillerai pas de cette vie ? Aujourd’hui, je vis comme-ci ce que je vois, ce que je fais, correspond à ma véritable vie, mais peut être que je ne suis que dans un de ses rêves qui me sont comptés ?

Et puis, une autre dimension est à prendre en compte ! Celle des personnes qui m’entourent. Elles aussi elles rêvent, pensent vivre, puis se réveillent et vivent vraiment ! Vraiment ? Chacun avance à sa manière, plus ou moins vite, chacun sort de son rêve avant ou après les autres. Mais ils sont constamment avec nous, nous les voyons. Alors comment peuvent-ils être ici ? Et dans l’autre vie qu’ils croient éveillée ? Dans nos rêves, nous nous dédoublons. Mais finalement le vrai soi, la vraie vie, n’est pas pour tout de suite. Nous devons d’abord finir de rêver, puis nous vivrons réellement.

Tout ça vous penser à quelque chose ? Ouais, Moi aussi.

image

Le concept d’Inception, ne m’est pas étrange. J’aurais pu inventer Inception. (OUI)

signature

Publicités

Une réflexion sur “J’aurais pu inventer Inception. Ou la theorie de la vie d’une enfant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s